Groupe du Pays de Cahors
Scouts et Guides de France

Categories

Accueil > Louveteaux > Les coutumes polynésiennes

22 août 2006
Cyril Siméone

Les coutumes polynésiennes

La vie d’un Polynésien : Au cours de votre voyage vous aurez l’occasion de rencontrer plusieurs personnages dans les différentes îles visitées. Chacune d’entre elles possède leurs coutumes. A Tahiti les cachalots sont sacrés, il est par conséquent défendu de leur faire du mal, et si un jour l’un d’eux s’échoue sur la plage tahitienne, il est impératif de s’en occuper. Pour cela il suffit de bien être attentif au signal sonore. A tout moment de la journée vous pourrez entendre une musique, elle signifie que le cachalot se dessèche et il faut donc le réhydrater. Ainsi les jours où vous vous trouverez sur l’île de Tahiti, soyez près à vous munir d’un récipient d’eau. A Walice et Futuna, il est coutume de pincer le nez de son compagnon en disant « goulim goulam » avant de pouvoir lui parler. Sur île des Marquises il est important de respecter les traditions si vous ne voulez pas rendre visite aux peuples cannibales qui peuples ces îles. Heureusement pour vous leurs traditions sont très simples. Il vous suffit de toujours avoir le sourire, lorsque l’on vous pose une question il faut toujours commencer en disant quatre fois « aloa ». Sur l’île de Poukoi Poukoi, on dit que les gens qui vivent là possèdent des pouvoirs magiques. Il ne faut donc pas les contrarier ou vous risqueriez d’être transformé en tortue ou en marsupilami. Les coutumes des habitants des autres îles telles que Ramelà, Ramekin et Ramènepatafrèse sont très peu connus, à vous de les découvrir.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article